Le musée du Caire, à visiter et à apprécier

Musée du Caire

L'un des musées d'archéologie les plus fabuleux au monde est le Musée des antiquités égyptiennes, mieux connu sous le nom de Musée du Caire. Une visite dans ce pays africain ne peut en aucun cas être complète sans une visite des interminables salles de cet ancien bâtiment de la capitale égyptienne.

S'il est vrai que les Européens, les Français, les Anglais, les Allemands, les Belges et d'autres ont emporté de nombreuses reliques et trésors (et beaucoup ne les ont pas rendus), heureusement la collection du musée continue de briller avec ses plus de 120 mille objets exposés sans compter les milliers d'autres qui chérissent ses riches entrepôts. La situation politique du pays n'a pas encore été résolue et c'est pourquoi le tourisme n'est pas encore fortement recommandé, mais que vous osiez ou planifiez à l'avance, considérez ces conseils pour visiter et profiter du musée du Caire.

Le musée des antiquités égyptiennes

Musée du Caire

C'est un musée d'État qui a été construit en 1835 mais dont les premières collections ont été livrées en 1855 à l'archiduc Maximilien Ier d'Autriche et aujourd'hui elles ne se trouvent pas en Egypte mais au Musée de la Culture de Vienne. Ainsi, vers la fin des années 50 de ce siècle un nouveau musée a été créé mais en raison de l'inondation constante du Nil, il était près de la côte, il a dû être transféré à Gizeh où il est resté jusqu'au début du XNUMXe siècle pour être déplacé vers son emplacement actuel. sur la place Tahrir.

Musée du Caire

Le musée du Caire, comme on l'appelle communément, il a été conçu dans un style néoclassique par Marcel Dourgnon et Il a deux étages principaux avec un total de 107 chambres avec des trésors allant de la préhistoire à la période romaine, même si bien sûr tout est concentré à l'époque des pharaons. Jusqu'au milieu des années 90, le personnel du musée a fermé les portes la nuit et fait des rondes de sécurité, mais en raison d'un vol nocturne, les autorités ont décidé de placer des alarmes et des détecteurs. Dans le même temps, le système d'éclairage a été renouvelé et des lumières spéciales ont été placées sur certaines expositions.

Lors du soulèvement de 2011, le musée a subi des attaques, des objets ont été volés et deux momies ont été endommagées. Pour éviter de nouvelles pertes, un groupe d'activistes a réussi à former une chaîne humaine autour du bâtiment.

Que voir au musée du Caire

Tombe de Mariette

Le musée, comme nous l'avons dit plus haut, il a deux étages principaux et un jardin que je recommande de visiter avant d'entrer. Dans ce jardin, vous trouverez le tombeau d'Augusto Mariette, archéologue français décédé en 1881, fondateur du Département égyptien des antiquités et brillant explorateur qui a mis au jour de nombreux trésors de l'ancienne Egypte. Ces crues du Nil dont nous parlons ont également détruit ses écrits et notes et les derniers jours de sa vie ont été consacrés à faire en sorte que la France ne perde pas à l'Angleterre ses privilèges dans le domaine archéologique égyptien.

Justement, Mariette a été enterrée dans un sarcophage des jardins du musée, sous un arbre et avec un arc de bustes rappelant les meilleurs égyptologues: Champollion, Maspero et Lepsius, entre autres. Le jardin n'a pas d'autres attractions, mais je trouve intéressant de faire le tour de la tombe et d'apprendre l'histoire de qui a tant contribué à façonner le musée. Une fois cela fait, le rez-de-chaussée du musée nous attend.

Statue de Ka-Aper

Les expositions du rez-de-chaussée sont classées par ordre chronologique dans le sens des aiguilles d'une montre, puis commencez dans le hall. La salle 43, l'atrium central, présente une collection hétéroclite d'objets égyptiens: une sculpture représentant le Pharaon Narmer avec les couronnes de la Haute et de la Basse Égypte datant de 3100 avant JC et que pour les spécialistes représente la première union des deux royaumes, une sculpture de la Pharaon Menkaure (Salle 47, centre), le Statue de Khéphren (tous deux prétendus constructeurs de deux des trois pyramides de Gizeh), le célèbre Statue de Ka-Aper, bois noir aux yeux de cuivre, cristal de roche et quartz opaque (photo du haut, salle 42, pièce 40), et le célèbre statue du scribe assis, en calcaire (Salle 42, Pièce 44).

Meubles Heterefe

C'est aussi le rez-de-chaussée mais dans la salle 32 se trouve la statue d'un beau couple de nobles de la IVe dynastie et de la statue de Seneb, un souverain nain, et sa famille (pièce 39). Dans la salle 37, que vous entrez par la salle 32, vous verrez mobilier provenant de la tombe de la reine Heteferes, mère de Khéops comme sa boîte à bijoux, le lit ou la chaise dans laquelle elle était portée. Dans une pièce à droite, vous verrez le célèbre tête néfertiti, la belle épouse d'Akhenaton ou Aménophis IV, ce pharaon qui a fait une révolution religieuse en établissant Aten comme le seul dieu.

Chef de Néfertiti

Les expositions du premier étage sont organisées en groupes thématiques. et vous n'avez pas à suivre un ordre précis pour les admirer. Voici les Galeries de Toutankhamon, dans la salle 45, avec une image de la façon dont la tombe et les pièces à l'intérieur ont été retrouvées. Rappelons que le tombeau du pharaon, jeune mais marié et avec des enfants, a été retrouvé par Howard Carter en 1922. A l'intérieur se trouvaient 3000 objets dont le célèbre Masque mortuaire, trône, bijoux et cercueil royal. Le tout intact depuis des siècles. Une beauté.

Masque de Toutankhamon

 

Il y a aussi le Chambre des momies royales avec des reines et des pharaons de la 945e à la 1660e dynasties, (entre XNUMX et XNUMX avant JC). Il faut que payer un supplément pour entrer et c'est cher mais vous n'arriverez pas ici sans le voir, non? Ils sont 27 momies au total, certains très bien conservés, avec des dents, des cheveux et des ongles. Fabuleux.

Momie de Ramsès II

Informations pratiques pour visiter le musée du Caire

Les trésors de Toutankhamon

  • Emplacement: Midan al-Tahrir, centre-ville du Caire.
  • Comment s'y rendre: en métro, descendre à la station Sadat et suivre les panneaux indiquant le musée. En bus, demandez Abdel Minem-Ryad.
  • Horaires: le musée est ouvert tous les jours de 9h à 7h et pendant le Ramadam, il est ouvert jusqu'à 5h.
  • Prix: L'admission générale coûte 4 LE pour les citoyens égyptiens et 60 LE pour les étrangers. L'entrée de la salle des momies coûte 100 LE. Il existe des réductions pour les étudiants égyptiens et étrangers avec la célèbre carte ISIC.
  • Dans le musée, il y a une cafétéria, un bureau de poste, une boutique de cadeaux, une bibliothèque et un musée pour enfants. Des audioguides en français, arabe et anglais peuvent être loués pour 20 LE, au kiosque du foyer. Il y a un ascenseur pour ceux qui ne peuvent pas utiliser les escaliers.
  • Les photographies ne sont pas autorisées et les caméras doivent être présentées à l'entrée.
Voulez-vous réserver un guide?

Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*