Phare du cheval en Cantabrie

Phare du cheval en Cantabrie

Avez-vous entendu parler de Phare du cheval en Cantabrie? Si vous avez visité la région, ils vous auront sûrement recommandé de l'approcher. Il est situé sur la commune de Santoña, célèbre pour ses anchois, mais aussi pour ses forts côtiers et autres monuments.

Tout le Côte cantabrique Il est merveilleux. Mais aux alentours du phare du Cheval a des paysages spectaculaires. C'est précisément dans le mont Buciero, d'où l'on peut voir d'imposantes falaises et de belles plages comme Berria, avec ses plus de deux mille mètres de long et ses sables fins. Pour que, si vous ne le connaissez pas encore, vous décidiez de le visiter, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur le phare d'El Caballo en Cantabrie.

Comment se rendre au Phare du Cheval

Cheval Phare Falaise

Falaises du Mont Buciero

Le phare lui-même a été construit en 1863 et est l'une des grandes attractions de Santoña pour ses vues magnifiques. La première chose que nous devons souligner est que l'accès n'est pas facile. Tu vas devoir descendre 763 marches qui ont été construits par les détenus de la prison de Dueso dans le cadre du projet Nácar.

Vous pouvez également accéder par la mer si le temps le permet. Dans ce cas, vous arriverez à une petite jetée à partir de laquelle vous devrez gravir 111 marches. Le trajet depuis le port de Santoña dure environ une heure et demie, mais il vous offre des paysages dignes de n'importe quel magazine de voyage. Pour sa part, le bâtiment se composait de deux blocs. La première était la maison du gardien du phare, qui a déjà été démolie. Et le second est le phare lui-même, qui n'est plus utilisé non plus.

Mais, revenant à l'accès à pied, le chemin vous offre aussi des images spectaculaires. Et vous verrez encore plus si vous faites l'une des sentiers de randonnée qui vont sur place. Parmi eux, nous soulignerons celui qui vient du centre urbain de Santoña et passer par le déjà mentionné Plage de Berria, l' Quartier Dueso, d'où l'on a une vue imprenable sur les marais Victoria et Joyel, et la Phare du pêcheur. Au total, ils font un peu plus de six kilomètres et demi avec un dénivelé de 540 mètres. Cela se traduit par environ cent vingt minutes à pied, bien que le parcours soit de difficulté moyenne.

D'autres itinéraires qui vous emmènent au phare du Cheval sont celui qui passe par le fort saint martin et la Rocher des Frères ou celui qui va jusqu'à La tour de guet de la plage de Berria. Ce dernier permet de voir batterie de grotte, qui a ordonné de lever Napoléon Bonaparte en 1811, la poudrière Dueso, le marais et l'Atalaya elle-même, qui servait déjà au XIe siècle pour l'observation des baleines. Quant à l'itinéraire précédent, c'est le plus court, avec environ trois kilomètres et huit cents mètres, bien qu'il ne soit pas facile non plus.

Conseils pour marcher jusqu'au phare

Plage de Berria

Plage de Berria depuis le mont Buciero

Dans tous les cas, vous devez garder à l'esprit que tu vas parcourir des chemins de terre et de cailloux et que vous ne disposez d'aucun type de services. Il n'y a pas de bars ni de restaurants, nous vous conseillons donc de apporter de l'eau et de la nourriture. Il n'y a pas non plus de postes de ravitaillement, vous devez donc également emporter un trousse de secours. Portez également des chaussures de sport confortables.

Par contre, le chemin n'est pas éclairé. En conséquence, faites-le quand il y a assez de lumière naturelle. De plus, avec lui, vous pourrez apprécier dans toute sa plénitude les vues impressionnantes que vous avez depuis le phare et que nous avons déjà mentionnées. En ce sens, n'oubliez pas de prendre votre caméra photo ou vidéo pour capturer ce paysage unique.

Enfin, la difficulté du parcours rend ne convient pas aux enfants ni aux personnes à mobilité réduite. Gardez à l'esprit qu'en plus des chemins de terre, il compte plus de sept cents marches qu'il faut descendre puis remonter, à moins de revenir par la mer. Nous ne vous conseillons même pas d'amener votre animal de compagnie. Et, en ce qui concerne le stationnement si vous voyagez en voiture, le plus proche est celle du fort de San Martin. Mais vous pouvez également laisser le véhicule à Santoña, bien que vous deviez marcher plus loin.

Que voir sur le chemin du phare du cheval en Cantabrie

Marais de Santoña

Parc Naturel des Marais de Santoña, Victoria et Joyel

Plus tard, nous parlerons de ce que vous pouvez visiter dans Santoña. Mais maintenant, nous allons le faire à propos des monuments que vous avez sur la route du phare et en vous en écartant un peu. En ce qui concerne les vues, vous aurez une perspective unique sur la côte cantabrique à la fois depuis le phare lui-même et depuis les points de vue à proximité. Parmi ceux-ci, vous pouvez choisir ceux de la Virgen del Puerto, de la Cruz de Buciero ou du fort de San Felipe.

Si vous vous approchez de cette dernière, vous apercevrez la batterie du même nom, construite au XVIIIe siècle et qui abritait autrefois une vingtaine de soldats. De plus, sur le parcours, vous verrez le Phare du pêcheur, qui est situé sur l'îlot du mont Buciero et qui a remplacé celui de Caballo. Et aussi lui Fort Saint-Martin, dont nous vous avons déjà parlé et qui a été construit au milieu du XIXe siècle. C'est une construction imposante de plus de huit mille mètres carrés qui servait à défendre la côte.

Nous pouvons vous en dire autant sur fort mazo, qui est venu pour avoir une garnison de cent soldats. Mais, si vous aimez la nature, assurez-vous de visiter le Marismas de Santoña, Joyel et Victoria Park. Avec près de sept mille hectares, elle est considérée comme la zone humide la plus importante de la côte cantabrique et est Zone de protection spéciale pour les oiseaux. N'arrêtez pas d'approcher bâtiment du centre d'interprétation, qui simule les formes d'un navire. Profitez également de la Plage de Berria, qui porte l'insigne du drapeau bleu et est parfait pour le surf.

Que voir à Santoña

Palais de Chiloeches

Palais de Chiloeches

Naturellement, si vous visitez le phare d'El Caballo en Cantabrie, vous devez également visiter la belle ville de Santoña, qui, comme nous vous l'avons dit, est mondialement connue pour ses anchois. Mais, en plus, il a bien plus à vous offrir. Nous vous avons déjà parlé de son environnement privilégié, avec la Parc Naturel des Marais de Santoña, Victoria et Joyel.

Par conséquent, nous allons maintenant mentionner certains de ses principaux monuments. Se démarque en périphérie Église de Santa Maria del Puerto, dont l'origine remonte au XIIIe siècle. Il faisait partie d'un monastère bénédictin et est entouré d'une belle légende. Il dit qu'il a été créé par le très Apôtre Jacques avec rang de cathédrale. De plus, il aurait nommé comme évêque le futur Saint Arcadius.

Histoires légendaires mises à part, c'est un beau temple de style romantique. Plus précisément, elle répond au modèle bourguignon et possède trois nefs soutenues par des piliers ronds. A l'intérieur, il abrite une Sculpture gothique de la Vierge du Port, ainsi que deux beaux retables. L'une est dédiée à Saint Barthélemy et l'autre à Saint Pierre. Tous deux datent du XVIIIe siècle et, cent ans plus tôt, l'arc autoportant a été construit par lequel on accède à la cour de l'église.

D'autre part, Santoña possède quelques demeures majestueuses. La Palais de Chiloeches Il a été construit sur ordre du marquis du titre homonyme au XVIIIe siècle. Il a un plan en forme de L et trois étages, avec un toit en croupe. Aux extrémités de l'étage supérieur, deux grandes boucliers baroques sculpté dans la pierre. Mais surtout, il attirera votre attention ornementation géométrique d'une de ses façades.

L'autre grand palais de Santoña est celle du marquis de Manzanedo, construit au XIX. Il a été conçu par l'architecte Antonio Ruiz de Salces et répondre à néoclassique. Il a un plan carré, avec deux bâtiments et des garages et il est construit en maçonnerie dans sa partie supérieure avec de la maçonnerie en pierre de taille dans la base et les angles. Actuellement, c'est le siège de la Ayuntamiento.

Plaza de San Antonio

Place de San Antonio à Santoña

Mais ce n'était pas la seule grande construction commandée par le marquis de Manzanedo dans la ville cantabrique. De même, il ordonna la construction un bâtiment pour une école secondaire qui est aussi très agréable. Plus grand que le précédent, il est aussi de néoclassique et comprend un panthéon où sont enterrés les membres de sa famille. De plus, le bâtiment s'achève une tour de l'horloge et un observatoire astronomique.

Il faut aussi voir à Santoña le Maison du palais Castañeda, une belle construction du début du XNUMXème siècle. Il est style historiciste et éclectique, bien que, pour rester en harmonie avec les précédents, il présente des caractéristiques néoclassiques. En elle se distingue son grand donjon carré à trois étages. Sur le chemin de ce palais, vous trouverez le populaire Place Saint-Antoine, centre névralgique de la vie d'une ville cantabrique. Dans ce bel espace, doté d'un kiosque à musique et d'une fontaine, vous trouverez des bars et des restaurants où vous pourrez savourer quelques Anchois comme l'adieu de Santoña.

En conclusion, nous avons expliqué tout ce que vous devez savoir pour visiter le Phare du cheval en Cantabrie. Dans ce magnifique espace naturel, vous profiterez de vues spectaculaires sur la côte, les marais et les plages de la région. De plus, vous pourrez profiter de votre visite pour faire connaissance Santoña, une belle villa. Et, si vous avez le temps, n'arrêtez pas d'approcher Santander, capitale de la province. Dans celui-ci, vous avez des monuments aussi spectaculaires que le Palais de la Madeleine, la Cathédrale gothique de l'Assomption de Notre-Dame, l' Grand Casino Sardinero ou l' Centre Botín d'art. Osez faire ce beau voyage et racontez-nous votre expérience.

Voulez-vous réserver un guide?

Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*