Que voir à Niebla, Huelva

Murs de brouillard

La ancienne ville de brouillard Il est situé sur une colline à côté de la rivière Tinto dans la province de Huelva, en Andalousie. C'est un endroit calme qui n'est pas saturé de tourisme, mais il a beaucoup à raconter sur son histoire. C'est pourquoi c'est un excellent choix pour faire une courte pause et en savoir un peu plus sur la communauté andalouse.

Dans cette petite ville, nous pouvons voir quelques monuments et profiter de la couleur blanche de ses maisons en contraste avec les murs rougeâtres. La la population est à seulement 30 kilomètres de Huelva, il nous sera donc très facile de faire une excursion d'une journée pour le voir.

Importance historique de Niebla, Huelva

L'histoire de Niebla commence il y a plusieurs siècles, avec les Ligures et les Carthaginois. L'époque à laquelle elle était sous domination romaine est importante, dont certains vestiges sont encore conservés, comme les vestiges d'une voie romaine. Après les romains est devenu le royaume de taifa, étant la capitale de l'un des coras ou provinces désignées par les musulmans pour diviser Al-Andalus. Les Almoravides ont créé leur enceinte fortifiée pour la protéger, qui continue à ce jour. Niebla a été reconquise par Alfonso X le Sage et les troupes chrétiennes. La ville a encore subi des dommages dans d'autres guerres, comme la guerre d'indépendance au XNUMXème siècle, avec le siège des troupes françaises. Comme on peut le voir, si aujourd'hui il ne fait pas partie des lieux les plus touristiques, c'était un point d'une importance vitale pour la conquête du territoire, probablement en raison de sa position stratégique sur une colline dominant les alentours.

Que voir à Niebla

Niebla est une petite ville que l'on peut voir en une journée. Cependant, nous avons de nombreux monuments et beaucoup d'histoire à connaître. De plus, vous devez quitter le centre pour voir des choses intéressantes dans les environs, comme le pont romain ou les dolmens préhistoriques. Quoi qu'il en soit, la visite de Niebla en vaut la peine.

Église de Santa María de la Granada

Église de Niebla

Cette ancienne église a été construite sur la zone où se trouvait la mosquée, comme d'habitude dans les villes andalouses avec la reconquête des territoires d'Al-Andalus. Le bâtiment qui a survécu à ce jour est un intéressant mélange de constructions et de cultures. Il y a des restes de l'ancienne mosquée presque complètement effondrée, des colonnes de l'époque romaine et des portes et fenêtres en forme de fer à cheval, c'est pourquoi elle a été classée comme œuvre de style mudéjar. Il a été déclaré monument historique et est situé sur la Plaza de Santa María, à côté de la mairie de Niebla.

Château des Guzmanes

Château des Guzmanes

L'endroit où se trouve ce château est l'endroit où se trouvaient les villas des anciens gouverneurs romains. Il a également été occupé par la suite par des émirs musulmans. A partir du XIVe siècle, la ville est reprise et c'est lorsque les comtes de Niebla réforment et décorent l'ensemble du bâtiment, création de la Torre del Homenaje, avec des créneaux défensifs. Le quartier résidentiel du château date de l'époque des ducs de Medina Sidonia. Il avait un fossé et un pont-levis, en plus d'être entouré d'une barrière qui le protège des attaques de l'extérieur. En 1932, il a été déclaré monument national.

Murs almoravides

Forteresse de brouillard

Ces murs sont sans aucun doute les plus précieux de la ville, pour leur Bonne condition. Ils ont une longueur de deux kilomètres et plus de quarante tours debout. De plus, vous pouvez voir les portes par lesquelles la ville est toujours accessible à partir de différents points. Nous avons la Puerta del Agua, la Puerta del Buey, la Puerta del Socorro, la Puerta del Agujero et Séville. Ils ont également été déclarés monument national. Il est facile de voir différentes périodes dans sa structure en raison des tons des pierres avec lesquelles il a été fabriqué. Une visite détendue à travers les remparts est un incontournable de la ville de Niebla.

Pont romain sur la rivière Tinto

Puente Romano

Le brouillard peut également se vanter d'avoir l'un des ponts romains les mieux conservés de la péninsule ibérique. Il passe au-dessus de la rivière Tinto, qui frappe par sa couleur rougeâtre. C'est dans la partie orientale du pont que les éléments romains, tels que les arcs en plein cintre, sont le mieux conservés. Dans d'autres zones, il y a des structures d'éléments de la période musulmane, car le pont a subi quelques reconstructions. Cependant, il faut dire que ce pont, avec ses éléments et structures antiques, continue de soutenir le passage des véhicules aujourd'hui, ce qui nous dit à quel point les constructions romaines étaient fortes.

Dolmens à proximité

Dolmen de Soto

El Dolmen de Soto dans la ville de Trigueros Il est situé près de Niebla et est un monument mégalithique de 3000 ou 2500 avant JC. C'est un dolmen juxtaposé en forme de long couloir, le plus grand de la province de Huelva. Plus près de Niebla se trouve le Dolmen de la Hueca, bien que ce ne soit pas aussi étonnant que celui de Soto, qui vaut le détour.

Voulez-vous réserver un guide?

Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*