douanes italiennes

Les coutumes d'Italie Ce sont ceux d'un pays aux racines gréco-latines, les mêmes qui ont façonné les traditions espagnoles au cours des siècles. Par conséquent, ils ne sont pas très différents des nôtres, du moins en ce qui concerne les plus importants et les plus ancestraux.

Cependant, malgré ce que nous venons de vous dire, les coutumes de l'Italie présentent des singularités qui les distinguent de celles habituelles dans d'autres nations dont la culture possède aussi Substrat latin. Ils n'ont rien à voir, par exemple, les traditions gastronomiques françaises (ici nous vous laissons un article sur eux) ou portugais avec ceux du pays transalpin. Par conséquent, nous allons vous parler de certaines des coutumes italiennes les plus particulières.

De l'expressivité à la tradition religieuse

La première chose que nous devons vous dire sur les coutumes de l'Italie, c'est que nous allons vous parler d'un pays qui, comme tout le monde, est pluriel. De la même manière que les traditions andalouses diffèrent des traditions galiciennes, les traditions siciliennes font de même avec les piémontaises. Cependant, comme dans toutes les nations, le substrat culturel commun donne lieu à des coutumes partagées par tous les Italiens. Voyons-les.

Expressivité, authentiquement italienne

Expressivité

L'expressivité, une coutume en Italie

L'une des choses qui vous surprendra le plus lors de votre voyage en Italie est la façon de communiquer de ses habitants. Des plus septentrionaux à ceux qui vivent à l'extrême sud, ils sont énormément expressifs, au point que, parfois, ils semblent se disputer.

Bien que cela semble cliché, c'est vrai, ce n'est pas seulement un film classique. Les Italiens s'expriment avec toutes les parties de ton corps. Ils gesticulent excessivement avec leurs mains, parlent d'un ton élevé et parfois même accompagnent leurs gestes d'autres mouvements. Bref, pour les transalpinos, la communication non verbale est égale ou plus importante que les mots.

La nourriture, un rituel parmi les coutumes de l'Italie

Table avec de la nourriture

Une table prête à manger

Il existe de nombreuses coutumes italiennes liées au monde de la nourriture. Ils ont à voir à la fois avec les plats que ses habitants apprécient et avec des traditions ancestrales qui peuvent vous donner une aversion si vous ne les connaissez pas. Nous allons vous en parler.

Sachez que si vous rendez visite à un Italien chez lui, la nourriture est un must. Il vous proposera toujours quelque chose à manger et à boire. Il vous demandera même de rester déjeuner ou dîner avec lui. Nous pourrions vous dire que la nourriture est tout un rituel pour les Italiens. Plus que se nourrir, c'est pour eux un acte social.

Pour assister à un repas à la campagne, il faut savoir certaines choses. Normalement, la première chose que vous verrez sur la table est le apéritif. Avec ce nom, on appelle toutes sortes d'entrées qui, comme leur nom l'indique, ne sont jamais composées de pâtes. Ils peuvent être des saucisses ou des fruits de mer. Mais ils sont plus typiques, par exemple, le caponata, un ragoût sicilien typique; la fritatta, une sorte d'omelette farcie ; les africain, un fromage croustillant typique du Frioul, ou le supplì Roman, qui est une croquette de riz.

Après l'antipasti, on vous servira le premier plat puis un deuxième. L'un d'eux peut être des spaghettis et ne jamais le couper ou le manger avec une cuillère. Pour les Italiens, c'est un sacrilège. Enfin, le repas se terminera par il dolce. Cependant, la vraie fin sera la café, incontournable en Italie et dont il faut aussi savoir certaines choses.

Une chose que vous ne devriez pas faire, surtout dans des régions comme la Toscane, est simplement de commander un café. Ils vous regarderont comme un extraterrestre. Demandez un expresso machiavélique ou coupé, un étroit ou à court de café ou un double ou doubler. Cependant, plus typique est le cappuccino, qui contient à parts égales du café, du lait chaud et de la mousse de lait.

Enfin, dans cette longue rubrique consacrée à la gastronomie en Italie, nous vous dirons que, pour un transalpin, sa mère et sa grand-mère sont les meilleures cuisinières du monde. Pour eux, le maman et la nonna ils cuisinent mieux que quiconque et ne le remettent jamais en question. Pas pour rien, pour un italien sa famille est sacrée.

La religiosité, inhérente aux Italiens

Événement catholique

Un événement catholique

Une autre caractéristique des transalpinos est leur profonde religiosité. Malgré le fait que, selon les statistiques, seulement 30% des Italiens admettent être catholiques pratiquants, la tradition religieuse est très importante pour eux et il est essentiel que vous la respectiez. En fait, il est significatif qu'au lieu de cela, près de 90 % de la population se déclare croyante.

Ce n'est pas un hasard si, en Italie, le Vatican (ici on vous laisse un article sur ce pays), siège de la religion catholique. Par conséquent, dans le pays transalpin, il existe de nombreux mariages et baptêmes religieux, ainsi que d'autres cérémonies telles que des festivités et des processions en l'honneur des saints. Aussi, comme tout ce qu'ils font, les Italiens ils vivent passionnément leur ferveur religieuse.

La conduite automobile, une question en suspens

Trafic à Rome

Voitures traversant Rome

Ce que nous allons vous dire peut sembler un cliché et, de plus, une généralisation. Cependant, croire que cela peut vous sauver la vie. Parce que de manière générale, les Italiens sont de mauvais conducteurs. Ou, pour mieux dire, très peu respectueux du code de la route.

Dans les grandes villes du pays, les voitures sautent les feux rouges, dépassent indûment et chacune circule où elle veut. Les rues ressemblent à de vrais circuits de course. Mais surtout, ne traversez pas un passage pour piétons en croyant que les véhicules vont s'arrêter. Ils ne le font jamais.

Vêtements, retour à la mode

Défilé de mode

Un défilé de mode

L'identification de l'Italie à la mode est devenue populaire. Il est vrai que certains des grands créateurs ont été transalpins, mais ce n'est pas si important pour les Italiens ordinaires de s'habiller selon les dernières tendances.

Cependant, il est vrai que, d'une manière générale, ils sont très préoccupés par leur apparence. Vous ne les verrez pas négligés, même dans un supermarché ou à la salle de sport. Ils font très attention à leur belle présence (bonne apparence) et cela comprend non seulement les vêtements, mais aussi la coiffure et les accessoires.

L'opéra, une véritable coutume italienne

Un opéra

Une représentation de 'Aída' par Verdi

D'une manière générale, les Italiens sont grands mélomanes. Et, parmi tous les genres musicaux, l'opéra les fascine. Ce n'est pas un hasard, puisque ce type de composition est né dans le pays transalpin.

La première création qui peut être considérée comme un opéra a été Daphné, du Jacopo Peri, qui l'a écrit en 1537. Cependant, ce serait au XNUMXème siècle que le genre a atteint des sommets de popularité avec des auteurs tels que Gioachino Rossini, Francesco Bellini et en particulier Giuseppe Verdi.

Ce dernier est responsable de la vulgarisation de l'opéra. Les Italiens ont transformé leurs œuvres en symbole de l'unification du pays et, avec elle, ils sont devenus extrêmement populaires. Depuis lors, c'est une passion pour les Italiens qui n'est comparable qu'à celle qu'ils ressentent pour le football, une autre des grandes coutumes de l'Italie, bien qu'elle soit commune à beaucoup d'autres pays.

Protester, inhérent au caractère italien

Protest

Une manifestation dans la rue

Une autre chose qui vous surprendra si vous voyagez en Italie, c'est que ses habitants passent leur temps à protester contre tout. Chose qui est aussi accentuée par son tempérament passionné. Peu importe si c'est parce que les transports publics qu'ils attendaient sont arrivés en retard, parce que le gouvernement les vole ou, précisément, parce que leur équipe de football est mauvaise, les transalpinos ont toujours une plainte.

Pourtant, ils sont tout aussi friands de protester que jaloux de leur terre. Cela signifie que vous ne devriez pas vous plaindre de l'Italie. Si vous le faites, ils deviendront les plus nationalistes du monde et rendront votre comportement laid. Eux seuls peuvent critiquer leur pays.

Expressions et phrases

apéritif

Un apéritif

Nous terminons ce tour des coutumes de l'Italie en vous parlant de quelques expressions communes à tout le pays qui sont équivalentes à nos phrases fixes. Bien qu'ils appartiennent à la langue familière, si vous les utilisez, vous aurez l'air d'un vrai italien.

Par exemple, à quattr'occhi signifie quatre yeux, mais il est utilisé pour dire qu'un problème doit être résolu par deux personnes, sans que personne d'autre n'intervienne. Pour envoyer quelqu'un se taire, ils disent aqua en bocca. Pour sa part, l'expression ligarsila au dito cela se traduit par l'attacher au doigt, mais cela signifie qu'une personne se souvient des dommages qui lui ont été causés pour se venger plus tard. S'il est dit orthèse cadere della padella alla cela signifie tomber de la poêle sur le gril, mais cela signifie que vous êtes passé d'une mauvaise situation à une pire. Ce serait comme si nous allions du Guatemala à "Guatepeor". Enfin, s'ils disent qu'une personne est brutta come i sette peccati capitali Ils indiquent que c'est laid comme les sept péchés capitaux, que ce serait l'équivalent de notre nez laid.

En conclusion, nous vous avons montré quelques-uns des plus importants coutumes d'Italie. Logiquement, vous ne pouvez pas oublier que c'est tout un pays avec des traditions régionales différentes, mais toutes celles que nous avons mentionnées se retrouvent du nord au sud et de l'est à l'ouest. Et nous avons encore laissé d'autres coutumes telles que l'habitude de présenter une personne avec le diplôme universitaire qu'elle détient (par exemple, l'avocat Buscetti) ou son penchant pour le apéritif.

Voulez-vous réserver un guide?

Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*